|

Projets FEI

En général

Le Fonds européen d’intégration des ressortissants de pays tiers (FEI) vise à promouvoir l’intégration des ressortissants d’États tiers, issus de contextes économiques, sociaux et culturels très disparates, dans les Etats-membres de l’Union européenne.

Comme son appellation l’indique, le fonds cible les ressortissants des États tiers.

Le FEI s’inscrit dans le cadre du nouveau programme-cadre intitulé "Solidarité et gestion des flux migratoires" pour la période 2007-2013.

Présentation

À l’heure actuelle où la plupart des États membres de l’Union européenne connaissent d’importants flux migratoires et sont confrontés aux défis de l’intégration des populations immigrées, le Fonds européen d’intégration des ressortissants de pays tiers (FEI), un nouveau fonds consacré à l’immigration et l’asile, a été  lancé par la Direction générale « Justice et affaires intérieures » de la Commission européenne.

Le FEI est l’un des quatre instruments financiers du programme général «Solidarité et gestion des flux migratoires», qui traite du partage équitable, entre les États membres, des responsabilités découlant de l’instauration d’une gestion intégrée des frontières extérieures de l’Union européenne, ainsi que de la mise en œuvre de politiques communes en matière d’asile et d’immigration.

Les trois autres Fonds sont le Fonds pour les frontières extérieures, le Fonds pour le retour et le Fonds européen pour les réfugiés.

Le FEI est l’expression d’un processus dynamique de compromis réciproque entre tous les immigrants et résidents des États membres.

Concrètement, il soutient les efforts des États membres visant:

  • à permettre aux ressortissants de pays tiers issus de contextes économiques, culturels, religieux, linguistiques et ethniques différents de satisfaire aux conditions de séjour et à faciliter leur intégration dans les sociétés européennes, et 
  • à renforcer la capacité des États membres à développer et mettre en œuvre des stratégies nationales d’intégration dans tous les aspects de la société.

Programme et priorités

Contexte

Pour la Belgique, un programme pluriannuel a été adopté et se décline en programmes annuels de 2007 à 2013.

Le programme pluriannuel comporte trois volets : un volet fédéral, un volet francophone et un volet flamand. 

Le volet francophone est géré par l’Agence FSE pour le compte de la Région wallonne, de la Communauté française et de la COCOF. 

Les priorités du Programme pluriannuel belge

Priorité 1 : Mise en œuvre d’actions destinées à mettre en pratique les principes de base communs de la politique d’intégration des immigrants dans l’Union européenne

Objectif 1 : Valoriser les ressources et prendre en compte les contraintes spécifiques des migrants dans les trajectoires d’activation sociales des ressortissants des états tiers notamment en améliorant l’accessibilité des dispositifs de formation et en augmentant le nombre de formation de base de maîtrise de la langue et des connaissances de bases (ex : citoyenneté).
OBJECTIF MIS EN ŒUVRE PAR LE VOLET FEDERAL.

Objectif 2 : Plan d’action rendant les services d’interprétariat et de traduction plus accessibles aux services auxquels les migrants ont recours, dans l’exercice de leurs droits et obligations.
OBJECTIF MIS EN ŒUVRE PAR LE VOLET FRANCOPHONE, afin d’améliorer les dispositifs de l’interprétariat social à Bruxelles et en Région wallonne.

Objectif 3 : Développer sur le territoire sur lequel est compétente la Communauté germanophone des initiatives relatives à l’orientation sociale des primo-arrivants ressortissants de pays tiers, à l’acquisition de compétences de base et à leur insertion sociale.
OBJECTIF MIS EN ŒUVRE PAR LE VOLET FRANCOPHONE, afin d’améliorer l'information, l'orientation et l'insertion des personnes primo-arrivantes en Communauté germanophone.

Objectif 4 :
Faciliter la transition entre les programmes mis en place dans le cadre d’intégration civique et les dispositifs d’insertion. Il est nécessaire de faciliter la transition aisée vers un parcours secondaire d’intégration civique.   
OBJECTIF MIS EN ŒUVRE PAR LE VOLET FLAMAND.

Objectif 5 :
Des actions efficaces pour impliquer activement la société d’accueil dans le procédé d'intégration.
OBJECTIF MIS EN ŒUVRE PAR LE VOLET FLAMAND.

Priorité 2 :
Mise au point d’indicateurs et de méthodes d’évaluation en vue d’évaluer les progrès réalisés, d’adapter les politiques et les mesures et de faciliter la coordination de l’apprentissage comparé.

Objectif 1 : Conduire les études et les concertations, avec les organisations de migrants notamment, utiles à l’élaboration d’un cadre de référence de l’accueil des primo-arrivants à Bruxelles et en Région wallonne.
OBJECTIF MIS EN ŒUVRE PAR LE VOLET FRANCOPHONE.

Objectif 2 :
Suivre et évaluer les politiques d’intégration civique en Flandre
OBJECTIF MIS EN ŒUVRE PAR LE VOLET FLAMAND.

Priorité 3 : Renforcement des capacités d’action, amélioration de la coordination et acquisition de compétences culturelles dans les Etats membres à tous les niveaux de pouvoir et dans l’ensemble de l’administration publique

Objectif  1 :
Améliorer la cohérence de l’offre et l’accessibilité, aux niveaux  local et régional, des cours de Français seconde langue.
OBJECTIF MIS EN ŒUVRE PAR LE VOLET FRANCOPHONE.

Objectif 2 :
Sensibilisation en matière de communication interculturelle.
OBJECTIF MIS EN ŒUVRE PAR LE VOLET FRANCOPHONE.

Liste des projets agréés

Liste des projets agréés dans le cadre du FEI 2007-2013 en Belgique francophone.

Contact

Juliette BACH
Agence FSE
Chaussée de Charleroi, 111
1060 BRUXELLES
02/234.39.53
 

TYPO3 Cumulus Flash tag cloud by TYPO3-Macher - die TYPO3 Agentur (based on WP Cumulus Flash tag cloud by Roy Tanck) requires Flash Player 9 or better.